HOLLYWOOD PROPAGANDA
  Examinant le fonctionnement interne de l’industrie hollywoodienne, cet ouvrage révèle les liens étroits entre le cinéma et les forces politiques américaines les plus réactionnaires. Ses analyses détaillées de nombreux films démontrent qu’Hollywood, loin d’être le lieu d’expression de la gauche américaine, n’est que le versant culturel d’une politique impérialiste. Alors que des films comme Transformers, Terminator ou La Chute du faucon noir, ouvertement financés par l’armée, glorifient l’hégémonie américaine dans le monde, des films prétendument critiques comme Les Rois du désert, Hôtel Rwanda ou Avatar, n’en remplissent pas moins la même fonction. Au-delà des tendances progressistes affichées par certaines célébrités, Alford met en évidence leur totale intégration à un système encourageant la suprématie mondiale américaine et le recours à la violence.   Matthew Alford, enseignant à l'université de Bath, spécialiste de l'analyse des médias et plus particulièrement du cinéma. Traduit de l'anglais par Cyrille Rivallan.
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 11 septembre 2018

 304 pages

 20 euros

Format : 13x20

 ISBN : 979-10-97331-09-2

20,00 Ajouter au panier
LES HUIT JOURNÉES DE MAI DERRIÈRE LES BARRICADES
  Publié au lendemain de la Commune, ce récit aussi épique que réaliste de la Semaine sanglante constitue l'un des premiers témoignages des événements tragiques de 1871. Heure par heure, barricade par barricade Lissagaray raconte l'héroïsme du peuple parisien, le courage et le sacrifice de ces anonymes pour la liberté et l'égalité. À travers ce récit, l'auteur éclaire les futurs sur les erreurs à ne pas répéter et contribue à former une mémoire commuarde de la Commune, dérobant ainsi aux vainqueurs le privilège d'écrire l'histoire.   Prosper-Olivier Lissagaray (1838-1901), militant républicain et socialiste, journaliste, écrivain et communard.
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 15 mai 2018

 254 pages

 12 euros

Format : 11x17

 ISBN : 979-10-97331-06-1

12,00 Ajouter au panier
LE COLONIALISME
  L'expansion coloniale de l'Europe a constitué un phénomène d une rare violence qui bouleversa des civilisations millénaires, et laissa de profondes cicatrices dans les mémoires collectives. Les lettres et articles réunis dans cet ouvrage témoignent de l'intérêt que Marx et Engels ont porté à la question coloniale tout au long de leurs vies de penseurs et de militants. Dénonçant l'inhumanité des puissances européennes envers les populations colonisées, ils dévoilent le pillage organisé des richesses de continents entiers. De la Chine à l'Algérie, de l'Inde à l'Irlande en passant par la Perse et l'Afghanistan, ils donnent également à comprendre l’imbrication des enjeux économiques, politiques et sociaux au cœur de ce phénomène. Ils mettent ainsi en évidence que colonialisme et capitalisme sont intimement liés.   Introduction de Rémy Herrera, économiste, chercheur au CNRS (Centre d'Économie de la Sorbonne). [hr]

Sortie le 15 mai 2018

396 pages

20 euros

Format : 13x20

ISBN : 979-10-97331-07-8

20,00 Ajouter au panier
NIETZSCHE, HEGEL ET LE FASCISME ALLEMAND
Traduits pour la première fois en français, ces textes écrits en 1943 abordent le rapport entre le fascisme allemand et la philosophie. Réfugié à Moscou depuis 1933 pour fuir les persécutions nazies, Georg Lukács s'engage dans un combat théorique et politique contre le fascisme allemand. Analysant les écrits et discours des intellectuels du IIIe Reich, il dénonce leur entreprise de réécriture de l'histoire de la philosophie pour la rendre conforme à leurs visées politiques. Investissant la philosophie comme un champ de bataille les forces réactionnaires en appellent au mysticisme et à l'irrationalité pour justifier leurs actes barbares et combattre la pensée progressiste.   Georges Lukàcs, philosophe. Traduit de l'allemand par Jean-Pierre Morbois.
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 12 février 2018

10 euros

100 pages

Format : 11x17

ISBN : 979-10-97331-05-4

10,00 Ajouter au panier
ROBESPIERRE ET LA RÉPUBLIQUE SOCIALE
Les textes réunis dans le présent recueil s'attachent à saisir les les liens étroits qui unissent Robespierre à la démocratie, et confèrent à sa politique une portée universelle. Au fil des articles, Mathiez dessine une véritable politique de Robespierre et nous montre comment le révolutionnaire qui fondait ses paroles et ses actes sur le mouvement populaire oeuvrait à l’avènement d'une république sociale. Nous découvrons ainsi comment l'héritage politique de Robespierre  fut une source d'inspiration majeure des mouvements socialistes tout au long du XIXe siècle. Albert Mathiez, historien. Introduction

Yannick Bosc, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Rouen.

Florence Gauthier, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Paris Diderot-Paris 7.

Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 12 février 2018

20 euros

396 pages

Format : 13x20

ISBN : 979-10-97331-04-7

20,00 Ajouter au panier
CE QUE TOUT ÉCOLOGISTE DOIT SAVOIR À PROPOS DU CAPITALISME
  Si la crise écologique majeure que nous connaissons est la conséquence des activités humaines, alors une réaction efficace à cette crise implique nécessairement une remise en cause du mode d’activité propre à l’humanité contemporaine, à savoir le capitalisme. Au fil d’un exposé accessible au plus grand nombre, mobilisant avec clarté les données scientifiques et économiques, les auteurs éclairent les enjeux proprement politiques unissant question économique et question écologique. Ils établissent ainsi l’impossible coexistence d’un mode de production fondé sur l’accumulation et un environnement humainement viable. La dégradation de l’environnement n’est pas un accident, elle s’inscrit au contraire dans la logique du capitalisme. De fait, la promesse d’un « capitalisme vert », ou l’espoir d’un salut écologique par les nouvelles technologies conservant l’ordre économique actuel ne peuvent être qu’illusions.   Fred Magdoff est professeur émérite de sciences naturelles à l’Université de Vermont. John Bellamy Foster est directeur de la Monthly Review et professeur de sociologie à l’Université d’Oregon. Traduit de l'anglais par Lea Sinoimeri.  
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie le 15 septembre 2017

16 euros

202 pages

Format : 13x20

ISBN : 979-10-97331-03-0 

16,00 Ajouter au panier
LE GRAND-GUIGNOL DE LA GAUCHE RADICALE
  Ces chroniques politiques à l’humour féroce et à l’ironie corrosive dénoncent la vacuité d’une gauche prétendument contestataire. L’enlisement de Podemos, l’échec de Nuit Debout, la grandiloquence des maîtres à penser de la contestation, ne sont-ils pas les symptômes dérisoires d’un mouvement progressiste qui a perdu ses repères ? Traiter du grotesque par le burlesque en déployant une analyse sociologique rigoureuse permet de remettre au cœur du débat les enjeux décisifs que sont la lutte des classes, le dépassement du capitalisme et la résistance à l’impérialisme.   Jean-Pierre Garnier est militant et chercheur en sociologie urbaine.  
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]

Voir la vidéo de présentation.

[hr]

Sortie 15 septembre 2017

12 euros

212 pages

Format : 11x17

ISBN : 979-10-97331-02-3 

 
12,00 Ajouter au panier
LA CITÉ FUTURE
 

Journal à numéro unique paru en février 1917, entièrement rédigé par Antonio Gramsci, La Cité future est une œuvre inclassable publiée intégralement en français pour la première fois.

Fruit d’une pensée rigoureuse et inventive, ces textes vont du simple tract à l’article de fond, de l’aphorisme au billet d’humeur passionné, du conseil de lecture à l’essai explorateur de pistes.

[space_20] Antonio Gramsci (1891-1937), militant et penseur politique, fondateur du Parti communiste italien.

Introduction d'André Tosel, professeur émérite à l’Université de Nice.

Traduit de l'italien par Fabien Trémeau.  
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]

Voir la vidéo de présentation.

[hr]

Sortie le 10 avril 2017

10 euros

100 pages

Format : 11x17

ISBN : 979-10-97331-01-6 

10,00 Ajouter au panier
RÉVOLUTION RUSSE ET RÉVOLUTION FRANÇAISE
 

Grand historien de la Révolution française, Albert Mathiez fut aussi un intellectuel engagé, un partisan intransigeant de la démocratie sociale qui s’enthousiasma pour la révolution russe. Ces vingt-deux articles écrits au fil des événements analysent sur le vif ce séisme social et politique.

Des journées de février 1917 jusqu’à la fin de la guerre civile, l’auteur tisse l’analogie avec la Révolution française. Dans les deux cas, il observe la force motrice des mouvements populaires, à contre-courant des interprétations selon lesquelles les révolutions appliquent des théories.

 

Albert Mathiez (1874-1932), historien, professeur à la Sorbonne, fondateur de la Société des Études Robespierristes et des Annales Historiques de la Révolution française.

Introduction de Yannick Bosc, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Rouen, et Florence Gauthier, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Paris Diderot.

 
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie le 10 avril 2017

14 euros

140 pages

Format : 13x20

ISBN : 979-10-97331-00-9

 
14,00 Ajouter au panier