L’Espagne en armes
C’est en 1937 qu’Anna Louise Strong rédigea L’Espagne en armes pour témoigner de la réalité de la guerre civile espagnole auprès de ses compatriotes américains. De Barcelone à Valence, et jusqu’aux tranchées défendant Madrid contre l’armée fasciste, rien n’échappe à cette journaliste hors du commun qui nous plonge au cœur de la révolution sociale lancée par le Front populaire réunissant socialistes, anarchistes et communistes contre les forces réactionnaires. Au fil de ses rencontres, l’auteur nous livre des portraits de personnalités de premier plan comme Malraux ou La Pasionaria, mais aussi ceux d’hommes et de femmes anonymes portés par un héroïsme spontané. Nous découvrons ainsi un peuple espagnol animé d’un optimisme à toute épreuve, d’un humour indéfectible et conscient que ce combat n’est que le prélude d’une guerre prête à engloutir l’Europe. Anna Louise Strong (1885-1970), journaliste améri-caine, auteure de nombreux livres et articles sur les révolutions et mouvements de libérations du xxe siècle.

[hr]

Sortie le 27 août 2019

168 pages

15 euros

ISBN : 979-10-97331-18-4

15,00 Lire la suite
L’AGRICULTURE À L’ÈRE DE LA MONDIALISATION
Quel point commun entre un villageois pauvre et sans terre du Bangladesh, l’agriculture américaine hautement capitalisée, un couple d’exploitants tanzaniens destinant leur récolte à l’exportation et les grandes exploitations brésiliennes ? Peut-on vraiment les réunir sous le terme « agriculteur » sans passer à côté des rapports réels de domination et de la façon dont s’organise l’activité agricole au sein de notre économie mondialisée ? Cet ouvrage, d’une clarté remarquable, est une référence incontournable pour comprendre les différents rapports formant les dynamiques et les luttes de classes au sein du monde agricole actuel : rapports de pouvoir, de genre, d’exploitation, rapports Nord/Sud. Alliant une approche historique, une explication des concepts clés et de nombreux cas concrets à travers le monde, ce livre est une lecture indispensable pour tous ceux souhaitant comprendre le monde agricole pour mieux le transformer.   Henry Bernstein est professeur émérite à la SOAS (University of London).
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]

[hr]

Sortie le 15 mai 2019

204 pages

15 euros

ISBN : 979-10-97331-17-7

15,00 Ajouter au panier
LE DÉLIRE RACISTE, ENNEMI DU PROGRÈS HUMAIN
  Écrits à la fin de la Seconde Guerre mondiale, ces articles nous livrent les réflexions historiques de Lukács face aux premiers témoignages des camps d’extermination. À l’aube de la guerre froide, le grand intellectuel hongrois analyse aussi la situation idéologique et politique d’un monde se recomposant autour de deux blocs antagonistes. Traduits pour la première fois en français, ces articles nous montrent un Lukács tirant les leçons de la tragédie qui ravagea l’Europe, et demeurant conscient que la fin du conflit mondial ne signifie pas la fin du fascisme.  

Georg Lukács (1885-1971), philosophe et critique littéraire hongrois, auteur entre autres de La Théorie du roman (1920), d’Histoire et conscience de classe, (1923), et de La Destruction de la Raison (1954).

Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie le 26 février 2019

112 pages

10 euros

ISBN : 979-10-97331-12-2

 
10,00 Ajouter au panier
LA CHINE EST-ELLE CAPITALISTE ?
  Depuis plusieurs années, l’équilibre du monde et les rapports entre grandes puissances subissent de profondes mutations. Dans un tel contexte, une compréhension juste et scientifique du modèle politico-économique de la Chine est plus que jamais indispensable. Cet ouvrage présente pour la première fois le développement économique de la Chine depuis les années 1950 jusqu’à nos jours. S’attachant au temps long pour mieux balayer les lieux communs trompeurs, les auteurs nous démontrent clairement que la réussite industrielle et commerciale de ce pays n’est pas un miracle des années 2000. Elle est au contraire le résultat d’efforts colossaux et de stratégies mises en œuvre dès la prise de pouvoir par les communistes. Animé d’un souci de clarté, cet ouvrage se destine à tous ceux qui souhaitent comprendre la Chine contemporaine, la manière dont elle s’est construite et ce vers quoi elle se dirige.  

Rémy Herrera est économiste, chercheur au CNRS, membre du Centre d’Économie de la Sorbonne.

Zhiming Long est économiste, enseignant à l’École de Marxisme de l’Université Tsinghua de Pékin.

 
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie le 26 février 2019

208 pages

16 euros

ISBN : 979-10-97331-13-9

16,00 Ajouter au panier
PLAIDOYER POUR UN PARATONNERRE
  Les deux plaidoiries réunies dans ce volume constituent une plongée originale dans la France du XVIIIe siècle. Textes inattendus animés d’une dimension littéraire autant qu’historique, ils offrent une lecture à la croisée des genres et nous font découvrir le jeune Robespierre avocat à Arras. Défendant le droit d’utiliser un paratonnerre contre l’avis des édiles de Saint-Omer ou se battant pour les droits et l’honneur d’un homme enfermé pendant 12 ans sur lettre de cachet, Robespierre dévoile ses talents d’orateur. Véritables tribunes politiques, ses plaidoiries montrent son goût pour les sciences mais aussi l’intérêt qu’il porte au sort des plus humbles, à travers une vision du monde profondément humaniste.  
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
  [hr]

Sortie 18 octobre 2018

208 pages

12 euros

ISBN : 979-10-97331-11-5

12,00 Ajouter au panier
RÉVOLUTION ET CONTRE-RÉVOLUTION AU XXE SIÈCLE
  Publiée en 1941 dans la clandestinité, cette œuvre de résistance est un texte de combat, une attaque directe contre la propagande nazie. En réponse aux déclarations de l’idéologue du Reich, Alfred Rosenberg, Georges Politzer expose toute l’incohérence, l’hypocrisie et l’ignorance des plus hauts dignitaires fascistes. Dans un style incisif, l’auteur nous offre une analyse particulièrement lucide des causes économiques et politiques qui ont rendu possible l’hitlérisme. Moins d’un an après la défaite de juin 1940, Politzer dénonce également le régime collaborationniste de Vichy, et sauve l’honneur de ses compatriotes.   Georges Politzer (1903-1942), militant et philosophe communiste, engagé dans la résistance et fusillé.
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 18 octobre 2018

112 pages

10 euros

ISBN : 979-10-97331-10-8

10,00 Ajouter au panier
HOLLYWOOD PROPAGANDA
  Examinant le fonctionnement interne de l’industrie hollywoodienne, cet ouvrage révèle les liens étroits entre le cinéma et les forces politiques américaines les plus réactionnaires. Ses analyses détaillées de nombreux films démontrent qu’Hollywood, loin d’être le lieu d’expression de la gauche américaine, n’est que le versant culturel d’une politique impérialiste. Alors que des films comme Transformers, Terminator ou La Chute du faucon noir, ouvertement financés par l’armée, glorifient l’hégémonie américaine dans le monde, des films prétendument critiques comme Les Rois du désert, Hôtel Rwanda ou Avatar, n’en remplissent pas moins la même fonction. Au-delà des tendances progressistes affichées par certaines célébrités, Alford met en évidence leur totale intégration à un système encourageant la suprématie mondiale américaine et le recours à la violence.   Matthew Alford, enseignant à l'université de Bath, spécialiste de l'analyse des médias et plus particulièrement du cinéma.
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 11 septembre 2018

 304 pages

 20 euros

 ISBN : 979-10-97331-09-2

20,00 Ajouter au panier
LES HUIT JOURNÉES DE MAI DERRIÈRE LES BARRICADES
  Publié au lendemain de la Commune, ce récit aussi épique que réaliste de la Semaine sanglante constitue l'un des premiers témoignages des événements tragiques de 1871. Heure par heure, barricade par barricade Lissagaray raconte l'héroïsme du peuple parisien, le courage et le sacrifice de ces anonymes pour la liberté et l'égalité. À travers ce récit, l'auteur éclaire les futurs sur les erreurs à ne pas répéter et contribue à former une mémoire commuarde de la Commune, dérobant ainsi aux vainqueurs le privilège d'écrire l'histoire.   Prosper-Olivier Lissagaray (1838-1901), militant républicain et socialiste, journaliste, écrivain et communard.
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 15 mai 2018

 254 pages

 12 euros

 ISBN : 979-10-97331-06-1

12,00 Ajouter au panier
LE COLONIALISME
  L'expansion coloniale de l'Europe a constitué un phénomène d une rare violence qui bouleversa des civilisations millénaires, et laissa de profondes cicatrices dans les mémoires collectives. Les lettres et articles réunis dans cet ouvrage témoignent de l'intérêt que Marx et Engels ont porté à la question coloniale tout au long de leurs vies de penseurs et de militants. Dénonçant l'inhumanité des puissances européennes envers les populations colonisées, ils dévoilent le pillage organisé des richesses de continents entiers. De la Chine à l'Algérie, de l'Inde à l'Irlande en passant par la Perse et l'Afghanistan, ils donnent également à comprendre l’imbrication des enjeux économiques, politiques et sociaux au cœur de ce phénomène. Ils mettent ainsi en évidence que colonialisme et capitalisme sont intimement liés.   Introduction de Rémy Herrera, économiste, chercheur au CNRS (Centre d'Économie de la Sorbonne). [hr]

Sortie le 15 mai 2018

396 pages

20 euros

ISBN : 979-10-97331-07-8

20,00 Ajouter au panier
NIETZSCHE, HEGEL ET LE FASCISME ALLEMAND
Traduits pour la première fois en français, ces textes écrits en 1943 abordent le rapport entre le fascisme allemand et la philosophie. Réfugié à Moscou depuis 1933 pour fuir les persécutions nazies, Georg Lukács s'engage dans un combat théorique et politique contre le fascisme allemand. Analysant les écrits et discours des intellectuels du IIIe Reich, il dénonce leur entreprise de réécriture de l'histoire de la philosophie pour la rendre conforme à leurs visées politiques. Investissant la philosophie comme un champ de bataille les forces réactionnaires en appellent au mysticisme et à l'irrationalité pour justifier leurs actes barbares et combattre la pensée progressiste.   GEORGES LUKÀCS, philosophe
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 12 février 2018 10 euros 100 pages ISBN : 979-10-97331-05-4

10,00 Ajouter au panier
ROBESPIERRE ET LA RÉPUBLIQUE SOCIALE
Les textes réunis dans le présent recueil s'attachent à saisir les les liens étroits qui unissent Robespierre à la démocratie, et confèrent à sa politique une portée universelle. Au fil des articles, Mathiez dessine une véritable politique de Robespierre et nous montre comment le révolutionnaire qui fondait ses paroles et ses actes sur le mouvement populaire oeuvrait à l’avènement d'une république sociale. Nous découvrons ainsi comment l'héritage politique de Robespierre  fut une source d'inspiration majeure des mouvements socialistes tout au long du XIXe siècle.  

Introduction

ALBERT MATHIEZ, historien.

Yannick Bosc est maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Rouen.

Florence Gauthier est maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Paris Diderot-Paris 7.

Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie 12 février 2018

20 euros

396 pages

ISBN : 979-10-97331-04-7

20,00 Ajouter au panier
RÉVOLUTION RUSSE ET RÉVOLUTION FRANÇAISE
 

Grand historien de la Révolution française, Albert Mathiez fut aussi un intellectuel engagé, un partisan intransigeant de la démocratie sociale qui s’enthousiasma pour la révolution russe. Ces vingt-deux articles écrits au fil des événements analysent sur le vif ce séisme social et politique.

Des journées de février 1917 jusqu’à la fin de la guerre civile, l’auteur tisse l’analogie avec la Révolution française. Dans les deux cas, il observe la force motrice des mouvements populaires, à contre-courant des interprétations selon lesquelles les révolutions appliquent des théories.

 

Albert Mathiez (1874-1932), historien, professeur à la Sorbonne, fondateur de la Société des Études Robespierristes et des Annales Historiques de la Révolution française.

Introduction de Yannick Bosc, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Rouen, et Florence Gauthier, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Paris Diderot.

 
Lire un extrait  [icon icon=icon-book size=26px color=#000 ]
[hr]

Sortie le 10 avril 2017

14 euros

140 pages

ISBN : 979-10-97331-00-9

 
14,00 Ajouter au panier