De retour à Philosophie

LE DÉLIRE RACISTE, ENNEMI DU PROGRÈS HUMAIN

10,00

 

Écrits à la fin de la Seconde Guerre mondiale, ces articles nous livrent les réflexions historiques de Lukács face aux premiers témoignages des camps d’extermination.

À l’aube de la guerre froide, le grand intellectuel hongrois analyse aussi la situation idéologique et politique d’un monde se recomposant autour de deux blocs antagonistes.

Traduits pour la première fois en français, ces articles nous montrent un Lukács tirant les leçons de la tragédie qui ravagea l’Europe, et demeurant conscient que la fin du conflit mondial ne signifie pas la fin du fascisme.

 

Georg Lukács (1885-1971), philosophe et critique littéraire hongrois, auteur entre autres de La Théorie du roman (1920), d’Histoire et conscience de classe, (1923), et de La Destruction de la Raison (1954).

Lire un extrait 

Sortie le 26 février 2019

112 pages

10 euros

ISBN : 979-10-97331-12-2

 

Catégories : ,